Mon parcours

concours

Passionnée de chevaux depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours voulu faire ma vie avec eux. J’ai grandi en région parisienne et j’ai monté à poney dans différents club puis au côté d’une propriétaire qui m’a enseigné LE cheval dans sa globalité.

A mon arrivée dans le sud ouest j’ai eu mon premier cheval, une jument qui devenait très compliquée au fil des années. Je me suis donc tournée vers l’équitation éthologique et les premiers résultats sont apparus instantanément. J’étais enfin entrée en relation avec elle. Ayant mis le doigt sur quelques chose, je décide de me former auprès de Magali Casagrande Martinaud (élève d’Elisabeth DE CORBIGNY et Andy Booth), et j’ai validé les 5 savoirs d’équitation éthologique.

J’avais appris comment fonctionnait « le cheval », comment je pouvais interagir et communiquer avec lui en toute confiance. Mais il me manquait encore quelque chose : son bien être. J’ai alors découvert le shiatsu et après un stage d’initiation très instructif et bouleversant. Je me suis inscrite à la formation professionnelle de l’école Ecossaise de shiatsu pour chevaux de Liz EDDY et au bout de 3 années de formation, j’ai validé le certificat de praticien shiatsu équin.

Aujourd’hui je suis propriétaire, cavalière (galop 7), je communique avec les chevaux via leur langage et les fais évoluer par la compréhension mais aussi le bien être en tenant compte de la personnalité de chacun selon les principes des 5 éléments de la médecine traditionnelle chinoise. Un cheval bien dans son corps et dans son esprit qui travaille avec un langage qu’il comprend aura de meilleurs résultats et bien plus rapidement. Actuellement, je fais le suivi de chevaux de compétition, d’élevage et de loisir. Je suis également membre du syndicat de shiatsu équin qui garantit le professionnalisme de ses adhérents via une charte de qualité et un code déontologie pour éviter tout charlatanisme.

Début 2018, je décide d’envoyer ma candidature à Eugénie Cottereau pour faire une formation à l’ergonomie de l’équitation. J’ai été sensibilisé et initiée au saddle fitting durant ma formation et aussi à titre personnel sur mon cheval, ce choix était une bien belle continuité. A ce moment là, mon but était de pouvoir apporter une vraie réponse aux problèmes de selle trop souvent rencontré en consultation.
Aujourd’hui (fin 2018), j’apporte effectivement une vraie réponse et je peux vous accompagner sur le choix de vos selles !

profil_steph

Share Button